Paris à vos pieds...J’ai déjà dit tout le bien que je pensais du téléphone C905 de Sony Ericsson en ce qui concerne la photo. On redécouvre ainsi le plaisir de la photo instantanée, là où nous portent nos pas. Et je ne regrette pas un seul instant mon achat « coup de coeur », il y a quelques mois. Des techniciens Sony, de passage sur ce blog, me confirmaient d’ailleurs qu’il s’agit d’un des meilleurs capteurs qui soit mais semblaient malgré tout étonnés de la qualité des photos que je sortais avec ce petit engin…

J’ai donc décidé d’en remettre une couche (oui, je suis bassement intéressé par le test de leur prochaine version en 12 millions de pixels… ;-)) et de vous révéler quelques fonctions bien intéressantes pour faire des photos qui sortent un peu de l’ordinaire.

Précisons que les photos obtenues sont en jpeg et que tout traitement ultérieur dégrade fortement l’image. Le jeu a donc été de n’utiliser que les fonctions prévues en standard sur le téléphone qui sont très riches, si on veut se plonger un peu dans les menus. Les photos présentées ci dessous sont natives, sans aucun traitement ultérieur par des applications tierces, sauf un redimensionnement pour les besoins du web.

Un soir à Paris, seul… Je dégaine le photophone, et shoote tout ce qui bouge en rejoignant mon hôtel depuis la gare de Lyon. Ce n’est pas du grand art, mais c’est pour l’exemple… D’abord, un petit diaporama de la « Ville Lumière » et ensuite, les explications !

[autoviewer id= »29″ width= »510″ height= »500″ link= » »]

Ça vous plait ? Allez, si dix d’entre vous se manifestent ici, je balance tous les secrets de fabrication ! 😆