Italie – Riviera

La Riviera… Entre Portofino et Menton

Forêts de gorgones, tombants de corail rouge, nacres géantes et nuées de poissons retrouvés : curieusement boudée par les plongeurs français, l’Italie offre pourtant des plongées magnifiques, en particulier dans la réserve naturelle de Portofino, dans le golfe de Gènes. Au pays de la « dolce vita », la plongée est extrêmement populaire et ce pays est l’un des pionniers de l’exploration subaquatique.

Dans les bureaux d’étude d’un fabricant de matériel, nous participerons à l’élaboration d’une nouvelle palme, l’occasion d’expliquer les grands principes de ce matériel et de découvrir quelques détails surprenants.

La Riviera se prolonge sur les côtes françaises baignées par le courant Ligure, avec le même profil géologique et historique. Dans le golfe de Saint-Tropez nous plongerons avec Anne Joncheray, archéologue sous marin, sur une épave antique chargée d’amphores, venue probablement d’Italie. Avec Jean-Pierre Joncheray, son mari, nous évoquerons la passion des épaves anciennes… et modernes.

Dernière perle de la Riviera : Menton. Jean-Michel Cottalorda, biologiste plongeur au Centre d’Environnement Marin Littoral de Nice, nous aide à faire le point sur l’invasion de l’algue Caulerpa Taxifolia.

Quand le réalisateur se mouille …

Quand le réalisateur se mouille

France, Menton… 4 ème jour de tournage… L’équipe sous-marine s’apprête à plonger sous le soleil, dans une Méditerranée avenante. René se met à l’eau, on lui passe le précieux caisson abritant sa caméra, il fait un dernier signe puis descend quinze mètres sous la surface pour parfaire ses réglages et attendre le saut de Francis. Comme d’habitude ils ont convenu d’un timing entre eux, le temps pour René d’être prêt à filmer. Francis attend deux minutes puis saute à l’eau. Il a enfilé un nouveau gilet stabilisateur et doit régler son équilibrage. Il gonfle, purge, veut descendre, mais… il est trop léger, il lui manque 2 plombs pour acquérir une bonne flottabilité. Il me fait signe, je m’agenouille sur le pont, bloque un genou contre le bastingage et lui passe le premier plomb ; alors que je lui laisse le temps de l’enfourner dans l’une de ses poches, Thierry, notre réalisateur, se précipite pour lui tendre un second plomb. Francis a du mal à localiser les poches de son nouveau gilet puis à les refermer. Mais pour ne pas faire attendre Thierry qui lui tend l’autre plomb, il l’attrape et le voici encombré avec une poche qui ne ferme pas, un plomb en trop et ses gants qui l’empêchent de bien sentir tous ces éléments.

L’animateur me demande de l’aider à fermer sa poche à sangle et s’allonge à demi en surface pour que je puisse me pencher et l’aider. Mais notre scrupuleux réalisateur, voulant bien faire, se tenant d’une main au bastingage, attrape la sangle sous mes doigts et lui dit « ne bouge pas, je t’aide Francis ! ». Mais ayant fait son premier baptême de plongée en compagnie de René au Brésil quelques mois plus tôt, il n’a jamais été confronté au matériel de plongée ni à la fermeture très particulière de cette maudite poche ! Et malgré sa bonne volonté, la houle soudain fait tanguer le bateau et il bascule de tout son poids vers l’avant !!! En un quart de seconde je vois Thierry plonger tête la première dans l’eau, son postérieur pointé vers le ciel, se tenant toujours d’une main humide au bastingage, et l’autre frappant l’eau furieusement dans des tentatives désespérées pour ressortir de l’eau. Mais celui d’entre vous qui a déjà vécu cette aventure sait pertinemment qu’il est impossible de se redresser lorsqu’on est en position de l’autruche, tête dans l’eau…

J’attrape alors Thierry instinctivement (il ne m’en a pas voulu !) par la ceinture de son pantalon et tente désespérément de l’empêcher de basculer complètement : je sais qu’il a dans ses poches tout un tas d’accessoires hétéroclites ainsi qu’un téléphone qu’il bichonne affectueusement, sans compter les lunettes qu’il porte en permanence et qu’il essaie de conserver sous l’eau. Francis qui se demande soudain pourquoi son réalisateur surgit dans un monde qui n’est pas le sien, et avec ses lunettes !, tente de le repousser d’une main vers la surface tout en me disant « mais qu’est-ce qu’il fait ? ». Et finalement, après les premières secondes de stupeur puis l’éclat de rire général, voyant que je ne réussis pas à sortir de l’eau ce pauvre Thierry, un moniteur de plongée plus costaud que moi lui attrape le bras et l’aide à refaire surface… Notre producteur qui a littéralement explosé de rire s’inquiète ensuite de son ami qui se remet rapidement de ses émotions en riant avec tout le monde. Thierry a de l’humour…

Je tends son second plomb à Francis qui s’enfonce alors lentement dans le velours sans avoir compris ce qui se passait. Thierry est trempé jusqu’à mi-corps, il n’a rien perdu, mais son téléphone est mort… Le lendemain, il se promettait de passer son niveau I !…

Marie-Ange Ostré
Photographe

L’extrait

[media id=54 width=590 height=465]

l’équipe

RéalisateurThierry Robert
Réalisateur sous-marinRené Heuzey
Auteur-animateurFrancis Le Guen
Producteur exécutif et sonNicolas Zunino

Le conseil

Au cours de cette émission, nous découvrons les méthodes de fabrication des palmes et apprenons comment évoluer au-dessus d’une épave archéologique.

Vos plongées

La Méditerranée est sans doute la destination la plus facile de France . Si toute la côte est riche en explorations diverses, nous avons décidé cette fois de nous focaliser sur la Riviera française et italienne, pour la beauté de son arrière-pays, ses villages de charme et ses plongées faciles. La Réserve Naturelle de Portofino est toute indiquée pour tremper vos palmes dans un cadre contrôlé mais en parfaite renaissance : coraux, gorgones, faune, tout reprend sa place avec une richesse surprenante.

Il est impossible ici d’énumérer tous les sites de plongée que vous aurez le plaisir d’explorer, à vous de les lister sur votre carnet de plongée personnel. Mais Francis tient à vous recommander l’un d’entre eux, pour le corail rouge de Méditerranée :

Altare – Portofino
Tombant magnifique habité de milliers d’alevins et d’une variété étonnante de petits crustacés. A – 30 m. s’ouvre un canyon étroit et vertical qui présente la plus grande concentration de corail rouge de la réserve. Vous plongerez aussi dans les jardins de gorgones rouges et jaunes… Autre site : Secca dell’Isuela, pour marier corail rouge et grand bleu. Attention à vos bouteilles et à votre respiration sous les surplombs : fragile !

TO

Europeean Dive Center

Antonio et Miles vous accueillent pour plonger sur toute la côte de Portofino. Situé à Santa Margherita Ligure, proche de Portofino, vous y trouverez sans doute des conditions d’hébergement plus abordables que dans la célèbre petite station (sans compter que l’accès à Portofino par la route n’est pas toujours simple). Centre PADI 5*… Un centre sympathique et équipé Cressi. On parle italien bien sûr mais aussi l’anglais et deux mots de français… Visitez leur site web original (en anglais).
Phone : +(39) 0185 293017
Ou par email.
Visiter le site web

Télémaque plongée

Plongez sous le soleil de Menton, et face à Monaco. Accueil chaleureux, bateau de belle capacité. Pas de site web, mais contactez Madame Tourrette de notre part !
Phone : 04 93 41 77 94

Climatméditerranéen.
Formalitéspasseport valide ou carte d’identité pour les Européens (C.E.E.).
Heureaucun, si vous vivez en France !
LangueFrançais en France, italien en Italie…
MonnaieEuro (€)
Electricité220V, prises françaises.
CaissonsGênes (Italie) et Marseille (France) .
On plonge toute l’année.
 
  Click for Nice, France Forecast Click for Nice, France Forecast
Heure locale et météo en temps réel à Nice, toute proche de Menton. Pour une météo plus détaillée cliquez sur l’une de ces deux images ci-dessus.

Mois

J

F

M

A

M

J

J

A

S

0

N

D

Air °

8

9

11

12

18

23

27

30

28

24

18

12

Eau °

12

12

12

14

16

17

18

22

19

17

16

12

www.portofinocoast.it
Pour préparer votre voyage vers Portofino et la province Ligure. Hôtels, restaurants, un peu de culture… (en italien seulement).
Visitez le site webwww.riservaportofino.it
Pour en savoir davantage sur la réserve marine de Portofino. Notamment une galerie photos avec toutes les espèces particulières à ce site.