Sur le Liban

Cet après midi on recommence. Après un déjeuner « à la Goudes » avec, entre autres, un gratin de raviolis de saumon stratifié à souhait et d’une taille inhabituelle (décidément ici tout est plus grand, même les raviolis !) Direction la toute proche île Maïre ou coula en 1903 le Liban par 35 mètres de fond sur les roches des Farillons. Une épave classique. Quittant la roche dorée pour franchir une surface de cristal, c’est une eau verte et profonde qui nous ensevelit lentement. A 28 mètres, la proue blessée apparaît. Pour tout dire l’épave est assez sinistre, cent fois meurtrie et profanée par les coups de vent d’est… mais, vers le milieu du bateau, piquant à -35 mètres dans le cœur de l’épave, je découvre un nudibranche géant posé sur un tas de rouille concrétionné d’algues encroûtantes roses. A moins que ce ne soit une aplisye, « lièvre de mer » ? Les spécialistes « Es bêbêtes » sauront me le dire. Bref, ce gros escargot sans coquille ne me pose pas vraiment de problèmes d’approche mais ma lampe d’appoint fait des siennes et je passe un temps fou à « sortir » la photo. Le temps de m’apercevoir que j’ai saturé comme un goret et du coup, mon infortuné compagnon, commis d’office, aussi… Il est plus que temps de remonter. Dans les 20 mètres en pleine eau et me guidant au soleil, j’arrive dans l’arche des Farillons et c’est reparti pour un tour… Après tout il reste de l’air. Enfin, il ME reste de l’air. Mon compagnon me fait bien timidement un tas de signes de fin d’autonomie, je continue à virevolter. Finalement, au bout de 66′, je suis contraint de céder et de le rejoindre en surface. Vous n’imaginez pas ce que c’est agréable de plonger avec un photographe !

Vous voulez faire cette plongée (et beaucoup d’autres) ? : Les Goudes Centre de Loisirs.

Partager ce billet
  , , , , , , , ,


4 commentaires sur “Sur le Liban

  1. Salut Fran6,
    je suis retombé sur ce post en cherchant les Farillons, que j’ai fait la semaine dernière. Le gros nudibranche, c’est un Doris géant, le plus gros de Méditerranée… Hypselodoris picta. Il peut mesurer 15, voire 20 cm !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *