Daz Studio : Nouvelles combinaisons de plongee

noirjauneJe n’ai rien contre le naturisme mais la nudité n’a qu’un temps et vous aurez assez vite envie d’habiller vos modèles nus selon vos besoins. Il existe un nombre ahurissant de  vêtements « de base » disponibles gratuitement ou pour quelques euros et encore plus de variations de textures pour ces figures de base (à s’y perdre…).

Lingerie, affriolants froufrous, délirantes tenues de science fiction, mais curieusement rien ou presque concernant la plongée ! Heureusement, avec Daz Studio il est possible de créer ses propres vêtements.

texture-shorty-rougeLe plus immédiat consiste à utiliser la texture de peau du modèle lui même.

En l’éditant dans un logiciel de dessin, on peut peindre directement dessus les motifs souhaités.

Inconvénient : Le « vêtement » n’a pas d’épaisseur et est vraiment très prêt du corps (!). C’est plus un maquillage body makeup qu’autre chose.

Condamnés à des caleçons plus ou moins longs en lieu et place de strings

shorty-rougePar contre, vous êtes sûr qu’il suivra tous les mouvements de votre modèle (c’est LE modèle !).

Girafe ?On peut dans une certaine mesure corriger cela en dupliquant le modèle et en appliquant sur les parties colorées un déplacement d’environ 30 % tout en masquant (cliquer sur l’œil du panneau scène) les parties non utilisées.

Mais on reste tributaire de la découpe d’origine des textures et condamnés à des caleçons plus ou moins longs en lieu et place de strings

La solution la plus simple consister à utiliser la texture d’un vêtement existant et de le customiser selon ses désirs. Chaque modèle de personnage est en principe pourvu (il faut parfois l’acheter séparément…) d’un vêtement intégral intitulé bodysuit ou catsuit (typiquement bodysuit pour V4). C’est un objet (.cr2) qui reprend la forme du modèle, sans la tête, les mains et les pieds et auquel a été ajouté une épaisseur.

bobysuitNotons que cet objet est pourvu en principe de tous les morphs du modèle si bien qu’il est censé s’adapter parfaitement aux poses et aux modifications apportées au modèle. Dans le meilleur des cas, il existe des bodysuit modulaires avec par exemple les gants, les chaussons, la tête cagoulée, etc. Rien de plus facile alors que de créer ses propres dessins en éditant comme plus haut la texture du bodysuit.

On peut aussi utiliser d’autres vêtements de base plus élaborés qui possèdent des formes plus originales. Et il arrive qu’on ne trouve pas la texture qu’ils utilisent. Et pour cause, il n’y en a pas ! Leurs couleurs et aspect sont entièrement réglés depuis le panneau surfaces sans faire appel à un fichier de texture. Rien non plus du côté des « templates » qui sont les modèles filaires dépliés et qui servent justement à dessiner des textures…

UV-MapperC’est alors qu’entre en scène un freeware bien utile : UV Mapper. Un logiciel « standalone », simple comme on les aime ! Gratuit mais qui fait des merveilles. Dans un premier temps, sélectionner dans Daz Studio l’habit choisi dans le panneau « scène » et exportez le au format .obj. Ouvrez le dans UV Mapper. Le logiciel est capable de « déplier » l’objet 3D pour en faire un modèle de texture qu’il ne reste plus qu’à enregistrer et traiter comme plus haut… Pour aller plus loin (exporter des parties séparées), voir le petit tutorial ici.

Un mot sur le rendu des illustrations : C’est de la basse définition pour aller vite (moins d’une minute de rendu…) et avec l’éclairage de base du logiciel, c’est à dire sans éclairages ajouté.

Vous avez maintenant toutes les clés pour créer les combinaisons de plongée de vos rêves, la créativité des fabricants étant parfois dans ce domaine un peu limitée…

C’est ainsi qu’à la manufacture BloGuen (meilleur néoprène taïwanais et meilleurs ouvriers de France) nous proposons pour l’instant les modèles suivants : Mesdames, dites nous ce que vous en pensez (tous nos modèles sont sur mesure, couleurs, motifs, textures et coupes en option). Tania porte une combinaison intégrale noir et fushia, sanglerie en coton blanc et bouclerie polycarbonate, la timide asiatique, notre intégrale bleu ciel parement poisson, la rousse délurée la 3mm « lézard » semi transparente et la blonde fatale le shorty rose fractal et noir… 😆

compositeDans un prochain article nous verrons comment modifier non plus les textures mais les modèles eux mêmes ! Ou comment créer des monstres de toute sorte…

Également quelques notions sur l’animation car Daz Studio est plein de vie ! Et, comme nous le précise notre modèle quelque peu maniéré ci-dessous : Attention au jersey, c’est seyant mais ça protège mal du corail de feu, surtout entre les jambes. Quelle idée aussi, de s’asseoir n’importe où…

Partager ce billet
  , , , , , , , ,


2 commentaires sur “Daz Studio : Nouvelles combinaisons de plongee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *