manta thaïlande plongée calibrage écran couleurDès que l’on travaille sur ordinateur avec la couleur (c’est à dire tout le temps !) se pose le problème du rendu de ces couleurs. Une notion très subjective. En effet, nous avons tous fait l’expérience de la « super photo » qui devient fadasse sur un autre écran d’ordinateur, sur l’imprimante, au labo, ou sur le web selon la plateforme (Windows, MacOs, Linux). Sur le web, il n’y a malheureusement pas vraiment de solution : il faut accepter que vos images présentent un rendu très variable selon l’équipement de ceux qui la regarde… Les conditions de lumière ambiante sont aussi très importantes : une photo n’aura pas le même rendu en plein soleil, sous les néons ou à la lueur d’une bougie. Le rendu n’est pas le même non plus selon les types d’écrans, LCD, cathodiques, mats ou brillants. Les fabricants d’ordinateur ne s’y sont pas trompés qui optimisent leurs écrans pour un meilleur rendu. Les Sony Vaio par exemple disposent d’écrans brillants et très contrasts, ce qui « flatte » la vision mais ne correspond pas à la « vraie » photo.

Malgré toutes ces disparités, il est important d’optimiser sa chaîne graphique pour retrouver, au moins sur votre poste, le même rendu d’un jour sur l’autre. Pour celà, deux méthodes complémentaires. D’abord, il faut travailler avec un profil colorimétrique défini (ICC) qui assure en principe la continuité de la colorimétrie entre votre écran, votre imprimante, un labo de tirage, voire l’impression. Ce sont les fameux sRGB (pour le web), Adobe RVB 1998 (standart, remplacé depuis peu par une autre norme ECI… On s’y perd !) et sur Lightroom ProPhoto RVB (pour conserver le maximum d’informations). Ensuite, il faut calibrer votre écran à l’aide d’une sonde externe et d’un logiciel dédié, tous les 15 jours : les écrans vieillissent et leur rendu se modifie constamment. C’est un investissement mais on trouve aujourd’hui des sondes USB pas trop chères. J’utilise pour ma part le modèle de La Cie. Il existe de nombreux sites qui traitent du calibrage. Par exemple, celui d’Arnaud Frich ou celui de l’excellent site déclencheur. Consultez également la bible de questions photo.

Si vous ne souhaitez pas investir, le seul conseil que je peux vous donner est de régler votre écran régulièrement à l’aide du bouton « réglage usine » (tous les écrans doivent en disposer). Vous aurez au moins une base de référence. Ensuite, il faut se fier à votre oeil. En sachant que tout celà est subjectif. En clair : inutile de passer des heures à peaufiner un réglage de bleu (pour répondre à Myriam) sachant qu’il sera différent sur un autre ordinateur. Sans parler de l’impression…