Je suis passionné d’astrophysique et de cosmologie. Bien que n’ayant aucune formation dans ce domaine, je lis beaucoup sur le sujet : l’évasion ultime… Je suis en train d’absorber « L’Univers chiffonné » de Jean Pierre Luminet. C’est plutôt… ardu, même si le sens extraordinaire de la vulgarisation de l’auteur fait merveille.

Mais c’est que le sujet est particulièrement difficile. Ah le calcul tensoriel, l’hypersphère de Riemann, la géométrie non euclidienne… Il s’agit d’imaginer la forme que peut avoir un univers fini ou infini, sans « bords », en expansion, et dans 4 dimensions (au moins). Alors que nous ne disposons que de 3 dimensions pour « visualiser » (dans le meilleur des cas…) : Bonjour le mal de crâne !

L’auteur développe une hypothèse formidable sur la taille de l’univers, qui ne serait pas si grand qu’on pense le voir : il s’agirait en fait de reflets au sein d’un hyper dodécaédre à 4 dimensions. Un vrai palais des glaces ou un nombre « limité » d’astres se réfléchiraient à l’infini. Fascinant. Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez plus la nuit de la même façon…

Pour ceux que cela intéresse, voici quelques liens sur le sujet :

  • Conférence sur la « forme de l’espace » organisée par l’IAP
  • Un petit Univers Sphérique? Site qui explicite la « cristallographie cosmique » avec une illustration.
  • Le site de Jean Pierre Luminet himself… Du contenu, du contenu ! Et son blog Luminesciences.
  • Curved Space, simulateur d’espaces multiconnexes… Voici ce qu’on peux obtenir avec ce logiciel : une vision… déroutante !

siefert

Au delà de la science et sa rigueur, voilà ce que m’a inspiré cette notion d’espace multi-connexe : une autre vision « artistique » de l’infini… Logiciel Bryce.

dodecahedron

Et sa version « explorable » en QuickTime VR…

(Si votre navigateur ne supporte pas Quicktime, le fichier est téléchargeable ici : dodecahedron)

{qtvr dodecahedron.mov 850 400 preview(dodecahedron.jpg)}