Context Free Art

Dans la série : je teste toutes les moulinettes graphiques existantes… Voici ContextFree ! Encore un générateur algorithmique de formes à l’aide d’un syntaxe grammaticale, à l’origine de la version 3D Structure Synth, rappelez vous. Avec ContextFree on se limite à la 2D mais les possibilités sont infinies. Encore…

Je vous conseille de télécharger le logiciel et de le tripoter un peu : c’est extrêmement simple : un langage de script, quelques variables à changer et, hop ! Une forêt… Ou ce que vous voudrez !

L’interface est des plus simple : un champ texte avec du code à copier/coller à gauche, un bouton « render » et la fenêtre où se dessine votre création. Le plus bluffant est que le bazar rend en temps réel et construit (par exemple) des plans de métro à s’y tromper (de métro !). Quelques changements dans les paramètres et voila des chromosomes !

Cadeau : si vous souhaitez générer les « visages » de la copie d’écran, copiez/collez ce texte et… Rendez !

Vous trouverez ici une petite entrée en matière pour bien mesurer les possibilités du logiciel. Et pour la prise de tête (les docs…) c’est par ici ainsi que quelques tutoriaux.

Dessine moi un herbier

On trouve sur internet des scripts pour générer à peu près tout, en particulier des formes « naturelles ». La nature se résumerait-elle à quelques équations ? Certains pensent que oui, et même à une seule équation : la fameuse superformula. Inutile de dire que je suis dessus et que je regarde pousser de bien étranges créatures sur l’écran. Mais ceci est une autre histoire… En attendant, voici un petit herbier algorithmique, réchappé de la malheureuse mission océanographique dans la mer de Sargasses… Parce que la verdure, c’est important…

Et aussi le plan de ma tuyauterie… J’ai une fuite, mais où ? Bonjour chez vous !

Partager ce billet
  , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *