Zoom sur les fractales

L’intérêt des fractales est leur très haut niveau de détails, potentiellement infini. Voici un moment que je cherche un moyen de vous faire apprécier cela sur ce blog. Les images de tailles réduites ne donnent pas une bonne idée de l’œuvre et de sa singularité. Rien ne vaut la possibilité de s’approcher du tableau, d’isoler un détail… J’ai trouvé une solution « à la GoogleEarth » qui (en théorie) devrait me permettre de vous présenter des tableaux de 20m x 20m ! Encore une geekittude… Mais ce n’est déjà pas mal puisque le fichier original de Totem, ci dessous « pèse » 18 Mo…

En voici un avant gout : zoomez dans les images à coups de clics, panoramiquez/glissez à la souris, promenez vous…

Et bon week-end !

Partager ce billet
  , , , , , , , , ,


2 commentaires sur “Zoom sur les fractales

  1. Bonjour Fran6,
    C’est de mieux en mieux, surtout la 1ère, nous sommes dans la quatrième dimension, c’est à dire le cubisme.
    Après le naturalisme, l’impressionisme, le fauvisme, nous voici dans le cubisme !
    On n’arrête pas l’évolution, c’est ainsi et après les scientifiques trouveront toujours des nouvelles merveilles.
    Heureusement que la science ne s’occupe pas de la Théologie pour avancer, mais je trouve que c’est stupide de tout ridiculiser…
    Bon week end à vous et à votre famille

  2. Merci Catherine. J’en ai même rajouté une petite… Depuis. 😆
    Cubisme oui mais surtout hypercubisme : les équations en question fonctionnent dans un espace à 4 dimensions. Ce qui donne un peu le vertige…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *