Heureux abonné de SFR et non moins heureux possesseur d’iPhone, je reste néanmoins injoignable dès que  je suis chez moi. Si bien que les conversations se passent sur la terrasse, en plein air, pour ainsi dire « sur la place publique ». Ce qui n’est pas l’idéal pour la confidentialité des échanges. Sans parler du climat : rendez vous compte, ici à Marseille, le thermomètre a chuté ce matin d’hiver à… 20° C ! Bref…

Ce matin (en veille téléphonique en plein air…) je reçois un coup de fil de l’excellent Jean Christophe Behra, publicitaire, qui me révéle sa botte secrète : le dongle Femto SFR ! Un répéteur, émetteur, entremetteur… Qui se branche sur la box internet. Enfin, un peu de cohérence…

Le téléphone ? Sur la terrasse !

Question : comment faisait-on avant ? Avons nous tous fait semblant de téléphoner pendant ces cruelles années sans réseau ? Bref. Je l’ai commandé (c’est gratuit. Si), je l’attends, tout palpitant. Je vous tiens au courant. Je vais enfin pouvoir téléphoner ! Tirer la couverture à moi ! Adieu mails, tweets, chats et skyperies diverses. C’est beau le progrès… Alors je sais bien qu’on voit cette pub partout mais je vous en remet quand même une petite couche. Cliquez : c’est pour les pauvres… Bonjour chez vous ! Allo ? Allo ?