3 commentaires sur “Particules

  1. Francis,
    Alors moi, je m’appelle Catherine Campion. Je ne suis pas grand chose dans la mesure que je n’appartiens pas à un groupe d’élites, ni ayant autorité sur quoi que ce soit, seulement j’aimerais pouvoir avoir encore la liberté d’exister, mais par les temps qui courent et la recrudescence des partis pris, j’ai le sentiment que certaines personnes voudraient me faire payer le prix d’être moi, c’est à dire Catherine Campion : citoyenne du Pays de France, à qui il est arrivé bons nombres d’ennuis. Notamment le dernier d’être poursuivie par une bande de néo-staliniens qui croient bon vouloir pousser les gens au suicide en leur faisant croire que je dois incarner quelque chose comme un personnage pour qu’eux puissent se justifier d’avoir raison, et ainsi de pouvoir justifier un monde qui est arrivée à son terme et dont il faut trouver une issue le plus rapidement . Donc ils n’ont rien trouver de mieux que d’isoler des personnes, les déstructurant afin de mieux les manipuler : c’est bien ce que je dis ce sont des méthodes sur le modèle stalinien. Mais on n’est pas obligé de me croire.De toute façon, on me suit ou on ne me suit pas, j’ai l’habitude et je peux travailler toute seule ! ça n’est plus un problème, derrière il y a plus de 20 années de travail et de réflexions n’engageant que moi-même : il n’y a pas que les universitaires qui ont le droit de faire leur propre thèse, en général, je fonctionne : thèse, anti thèse et synthèse (c’est une méthode vieille comme le monde mais qui fait encore ses preuves !). A l’heure où j’en suis je remercie toutes les personnes rencontrées ici-bas qui m’ont permis d’avancer sur les réflexions, la vie que j’ai menée et la grâce que j’ai reçue dès ma naissance et dont je viens seulement de découvrir.
    Bonne chance à vous, Francis soyez heureux avec votre épouse, vos enfants et tous vos amis. Et bonne réussite professionnelle !

  2. Heu. La question « Et toi t’es qui ? » n’exigeait pas de réponse des lecteurs. Je ne demande pas encore les papiers pour lire ce blog :lol:.
    Merci de vos vœux. Et, vous avez raison : E-XIS-TONS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *