Le cinquième rêve : l’âme des guerriers

Le cinquième rêve logo production documentaire

Voici donc la version définitive du logo de la société de production « Le cinquième rêve » dont vous avez suivi l’élaboration et pour laquelle vous n’avez pas été avares de conseils et d’avis. Un bel exemple de créativité… Internationale !

Comme toujours, le résultat final n’a plus grand chose à voir avec les drafts précédents. A vrai dire, le client se serait bien contenté de certaines maquettes mais moi, je n’étais pas satisfait de mon travail. J’ai donc, cent fois, remis l’ouvrage sur le métier pour céder enfin aux suppliques de la société qui n’en pouvait plus d’attendre 😉 Un vieux truc pour, qu’à bout de forces et de patience, il ne puissent plus refuser l’ultime version 😆

La symbolique du logo tourne autour de la notion d’éclipse et donc de renaissance : Derrière la planète noire des idées convenues se profile une étoile plus brillante… Le croissant et le halo évoquent les ailes d’ange voulues par le commanditaire. Enfin, le croissant rappelle aussi le dauphin vu de face, avec son évent. Se trouvent ainsi réunis les concepts de base de cette société de production de documentaires avec la volonté, outre l’esthétique, d’intriguer et de donner envie d’en savoir plus…

l'âme des guerriers rugby tournoi des 5 nations le cinquième rêveJ’en profite pour faire la promo de la sortie en DVD du premier film produit par cette jeune société et qui ravira tous les fans du ballon ovale… « l’âme des guerriers » retrace en effet l‘épopée de l’équipe mythique qui marqua l’an 1 du rugby français. Basé sur des images d’archive inédites, ce documentaire exceptionnel nous fait remonter aux sources du rugby français.

Le 4 avril 1959, à Colombes, La France bat le Pays de Galles par 11 points à 3 et remporte, pour la première fois, le Tournoi des cinq nations. Les héros de cet exploit retentissant rentrent tous d’Afrique du Sud. En 1958, à l’issue de 6 semaines de périple et de dix matchs de rugby dantesques, le XV de France avait clôturé la première tournée française dans l’hémisphère Sud par une victoire exceptionnelle sur les springboks. Jusqu’à cette date, Les Sud Africains étaient invaincus sur leur terre depuis 1896. Le Rugby tricolore pouvait enfin aspirer à une place dans les Nations d’Ovalie…

En réunissant la sélection des joueurs de 1958, cinquante ans après ses exploits, ce film nous invite au cœur de cette équipe de France et nous fait découvrir l’impact extraordinaire que cette première tournée française dans l’hémisphère Sud a eu sur le rugby tricolore. Durée du film : 60 minutes avec en bonus «Les gestes du rugby» 1959. 40 minutes. A commander ici section « boutique ».

Partager ce billet
  , , , , , , , , ,


8 commentaires sur “Le cinquième rêve : l’âme des guerriers

  1. Ah voilà donc ce résultat… Bravo Francis pour cette réalisation. Le logo est effectivement simple et complet. Superbe pour décliner dans ce genre de produit. On peut imaginer une petite animation pour arriver à cette image. Bravo!:grin:

  2. Le titre va a ravir aux acyeurs du ballon ovale … de vrais guerriers pour ce qui fut, un certian temps, le sport de voyous des « riches ». Pour le reste, c’est dingue ce qu’un marketing international peut faire, avec les mots pour evoquer les symboliques ! Donc, curieusement, je m’attendais a une premier production plus tournee sur la mer :shock::?: 

    • Salut Martial !
      A ma connaissance, cette société « Le cinquième rêve » n’a pas de projets marins ou plongée dans ses cartons. Cela va venir, soyez en sûrs 😉
      Mais, même en traitant de rugby, l’esprit reste…

  3. Ce soir je suis triste… Mon ami avec lequel je sillonnait la 5eme dimension chère à Pierre Eric Deseigne, s’en est allé.
    Le Ressel, sa deuxième maison comme il le disait, a choisi de le garder.
    Tautaz ne viendra plus sur ce blog. Il ne m’accompagnera plus physiquement dans nos virées souterraines. 
    J’aimerai lui rendre un hommage car ce petit père m’a fait connaître cet univers qui nous fait tant vibrer… « Les scaphandriers du désert », son livre de chevet qu’il m’avait confié afin de saisir l’essence de cette passion. Le point de départ de nos projets d’exped’ à  Sa Gleda.
    Le projet se fera… Sans David… Va en paix mon ami!:sad:

    • Triste nouvelle. J’ai déjà répondu sur ton blog Barnabé, et je te renouvelle ici mon soutien ainsi qu’à sa famille. C’est toujours un drame quand l’un de nous s’en va, dans ces circonstances. Je suis avec vous, vous le savez. Il faut continuer. Malgré tout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *