Nous nous étions déjà entretenus du logiciel Chaotica dans ces pages. A l’époque simple moteur de rendu pour Apophysis, la bête s’est émancipée pour devenir un logiciel de génération de fractales « flames » pouvant concurrencer JWildfire et enterrant au passage et définitivement Apophysis.

Et voici ce qu’on obtient en quelques clics et 2 minutes, rendu compris, sans connaissances particulières des fractales. Il n’y a pas de justice ! 🙂

Notons que le logiciel a été repris par l’équipe créatrice du moteur de rendu Indigo. Petit tour d’horizon…

L’interface

Tout d’abord, le lien de téléchargement du logiciel qui tourne sous MacOS, Linux et Windaube. La version gratuite est complète mais ne permet que de produire des images de 1280 x 560 pixels. Sur Mac, pas d’installation : un double clic et on arrive dans l’interface composée de deux panneaux principaux (les autres sont dans le menu).

A droite le panneau principal avec les réglages de couleur (et même une courbe !) et des principaux paramètres. A gauche la fenêtre des mutations. Avec une commande il est en effet possible de générer des fractales aléatoires et de les affiner ensuite. On s’en lasse vite.

La méthode « manuelle » est bien plus « créative » : ajouter et combiner les équations à la main. Le logiciel en possède une belle collection…

Notons qu’il est possible d’importer et d’exporter les fichiers fractals en XML et même en copié/collé. En clair, cela permet de récupérer toutes les anciennes fractales d’Apophysis, même celles réalisées à l’aide de plugins « exotiques ».

Rendus !

Nouvelle génération de moteur de rendu « progressif » : l’image est rendue en temps réel et s’améliore au cours du temps. On sauvegarde l’image quand on est satisfait du résultat. Comme dans JWildfire et Incendia. Et c’est incroyablement rapide et performant. Et, dit-on les meilleurs rendus…

Ainsi, pour obtenir le « papier papyrus » ci-dessus il n’a fallu qu’une minute et demi ce qui aurait demandé sur Apophysis, pour la même qualité, près d’une heure.

Bien entendu il est possible d’animer les fractales pour en faire des films, comme expliqué ci-dessous.

On peut aussi utiliser Chaotica comme moteur de rendu externe pour JWildfire… La manip est, comme toujours, extrêmement simple. Je vous laisse regarder la vidéo ci-dessous. Si vous y comprenez quelque-chose, n’hésitez pas à vous confesser dans un commentaire…

Votre vie risque de devenir chaotique… 😉 Bonne semaine !