merzouga dunesCe soir, je serais à Marrakech… C’est juste en face ! De Marseille… A se demander comment j’ai fait pour ne jamais y aller, réussir à sauter ce bras de mer qu’on appelle Méditerranée…

De Mare Nostrum à la Mer de sable… Drôle d’idée pour un plongeur allez-vous me dire. Mais d’abord, je suis un voyageur amphibie et j’apprécie tout autant les destinations terrestres. Et qui vous dit que je ne vais pas trouver de l’eau dans le désert ? Hein ? J’ai déjà fait ça en Australie, comme le savent ceux qui ont lus mes livres…

Mais la vraie raison, outre une bougeotte insatiable, est que je travaille sur deux nouveaux projets d’émissions de télévision et que le Maroc pourrait bien constituer le décor idéal pour un épisode ou deux. Je pars donc en repérage, terme commode qui permet aux gens de télévision de partir en vacances, avec la compagne de leur choix, l’air de ne pas y toucher… Pas de plongée cette fois-ci (le programme de la série Carnets de Plongée IV est bouclé) mais de belles découvertes en perspective tout de même. Vous verrez…

babouches

Faisant une fois de plus confiance à Osman Ersen, le dynamique manager de l’agence Blue Lagoon (spécialiste des voyages plongée), l’organisation technique de ce voyage particulier a été confiée cette fois aux bons soins de l’agence Marmara. Comme d’habitude, je me propose de vous faire partager ici quelques impressions de cette itinérance. Un carnet sans prétention au fil des pistes, des rencontres et de nos coups de coeur.

Et pour vous mettre l’eau à la babouche, quelques photos… Et un peu de cette musique berbère, étrange et lancinante comme un vent de sable…


Découvrez Aït Bouguemez!