Des belugas à poil !

Source: io9.com via Francis on Pinterest

Nous sommes dans la région d’Oblast à Murmansk au nord ouest de la Russie sur les rives de la Mer Blanche, près du cercle polaire…

L’apnéiste russe Natalia Avseenko n’est pas une inconnue : elle a battu en 2008 le record féminin d’apnée en poids constant sans palmes, en descendant à 57 m dans le fameux Dean’s blue hole des Bahamas. Adepte du Yoga, elle a tenté une nouvelle expérience : plonger nue avec des belugas.

Source: pphotographyb.blogspot.f

Elle a ainsi réalisé des apnées de plus de dix minutes dans des eaux à -1,5 °C… Rappelons qu’un être humain normal est donné pour mort au bout de 5 minutes dans ces conditions extrêmes. La méditation (ou la vodka ?) ont permis cet exploit. L’expérience avait pour but de démontrer que l’approche est facile à condition de renoncer aux combinaisons de plongée. Vous savez ce qu’il vous reste à faire ?

En avril, ne te découvres pas d’un fil !

Une expérience controversée puisque la plongée s’est déroulée en fait dans l’Utrish Delphinarium, un espace naturel clôt ou les belugas en captivité attendent d’être envoyés vers divers aquariums du monde… Mais les images de Viktor Lyagushkin sont… saisissantes !

 

Partager ce billet
  , , , , , ,


5 commentaires sur “Des belugas à poil !

    • Merci de ces liens. Mais la surfusion est aussi possible dans l’eau douce. J’ai plongée dans un lac en Laponie suédoise avec de l’eau à -1° C. En grattant sous la glace, tu vois naître de longs cristaux, instantanément. J’ai eu de la chance de ne pas finir en glaçon d’ailleurs. De l’eau parfaitement « pure » peut d’ailleurs ne pas geler à des températures très basses, – 15/-20° je crois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *