Conrad hotel MaldivesL‘un n’exclue pas forcément l’autre, comme nous essayerons de le montrer dans une prochaine série télé, mais si je vous entraîne dans ce délicat problème métaphysique, c’est que je me trouve devant un dilemne…

Pour le prochain reportage… Rester à Marseille ? Profiter de l’été indien qui s’installe… Plonger dans des eaux fraiches mais transparentes ? Ou reprendre le chemin des tropiques ? Vous imaginez le cornélien de la situation ?

En tant que « voyageur professionnel », je ne suis pas assujetti aux même contraintes budgétaires qu’en tant que vacancier. Pire : on me paye pour faire ces reportages ! Même si je ne considère pas toujours cela comme des vacances, les occasions de voyager entre la presse et la télé sont donc fréquentes. Mais par contre, devant la pléthore d’offres, je suis confronté comme tout le monde au problème du planning et du choix. Ou partir ? Dans une ambiance root ou pleine d’étoiles ? Alors, qu’avons nous au menu… J’en parle d’autant plus facilement que le prochain voyage ne sera certainement pas un de ceux sur lesquels je m’apprête à gloser. Le hasard m’a toujours fait rebondir sur la planète comme une boule de billard. Et l’agitation actuelle des équipes de Carnets de Plongée 4 n’augure que du décalage horaire… Mais, faisons comme si de rien n’était… Prochain voyage…

J’irais bien en Érythrée. Aller perdre dans cette Italie africaine à l’odeur de poudre ce qu’il me reste d’illusions. Il y a des îles au large, pleines d’épaves… Ou Teneriffe, dont la description par l’excellent Jean Marie Pelt m’a donné l’envie de ses volcans… A moins que, cette oasis saharienne, à la frontière du Tchad ? Mais ces voyages « thématiques » sont paradoxalement plus difficiles à monter pour des pros que des destinations de grand luxe ou « bien connues ». Alors… Raja Ampat ! Voilà un archipel extraordinaire à l’ouest de la Nouvelle Guinée… Des paysages « à couper le souffle » et l’aventure à portée de pagaies.  Je sais que j’ai une place sur le bateau… Sinon, une semaine en Egypte, vite fait, en catimini ? A l’heure qu’il est, on me propose aussi des séjours aux Philippines, au Sulawesi, à Cuba ou en Thaïlande… Indépendamment des contraintes de saisons, que programmer pour ce mois d’octobre ? Quelle destination offrira les meilleures conditions de reportage ? Qu’est ce qui est le plus susceptible d’intéresser les lecteurs ? Et vous, à ma place, vous partiriez où, là ?

Francis Le Guen

A moins que je n’entreprenne une tournée dans certains atolls « de rêve » du Pacifique ? Long… A moins que je ne cède au chant des sirènes et, sous prétexte de repérage, ne me laisse happer par quelque palace des Bahamas (j’irais, mais un peu plus tard. Vous raconterais…), des Maldives ou de l’Océan Indien ? Mais, est-ce de satin ou de hamac dont j’ai besoin en ce moment ? De plaisirs simples ou sophistiqués ? De repos ou d’action ? Un voyage ou un pèlerinage ? A moins que mon naturel ne reprenne le dessus… Il existe autant de façons de voyager que de voyageurs. Seul, en couple, en groupe ou en famille : les contraintes sont différentes. Mais tout de même, ou vont vos préférences ? Le confort voire le luxe d’abord ? L’aventure et le dépaysement à n’importe quel prix ? Séjours, croisières ?… Au plaisir de vous lire !