Studio Fondation

Il se trouve que j’ai un neveu qui fait dans la musique. Violoncelle, basse et composition. J’en ai déjà parlé sur ce blog. Avec son père (mon frère, donc…) l’archet d’Erwan Le Guen a déjà fait le tour du monde. Il aurait pu se contenter de cette carrière toute tracée, taillant de bonnes tranches de musique autour de la planète, en bon jamboncelliste. Mais voilà qu’avec un autre godelureau de son espèce (Adam Contu), l’animal se lance dans la composition et le design sonore, bardés qu’ils sont du matériel idoine riche en processeurs quadricoeur et du savoir faire qui va avec. Studio Fondation : du talent, du solide, du pro ! Au vu des fondations, on a envie de suivre la construction de l’édifice…  Oui, oh, je vous vois venir : « c’est du piston, c’est le fils de… Le neveu de… C’est l’arrière petit cousin du copain qui… Et gnagna et gnagna… ».

Si je voulais être sentencieux je dirais : « Je n’écoute que mes oreilles ! Et je ne crois que ce que j’entends. Donc je crois mes oreilles… ». C’est…  ridicule !…  Bon, écoutez. C’est tout.

[media id=40 width=595 height=20]

Le fait qu’il soit de la famille ne change rien à l’affaire. D’ailleurs je n’en suis pas fier… Voilà à quoi ils s’amusent aujourd’hui ! Je ne sais pas moi, à leur age, on fumait, on taguait, on cramait des bagnoles…

Partager ce billet
  , , , , ,


12 commentaires sur “Studio Fondation

  1. Moi, les tags, vieux monsieur que je suis, je n’ai pas connu à cet âge ( http://minute-connaissance.caminteresse.fr/culture/on-vous-explique-le-tag/12151/ )

    Pour le reste, je suis assez d’accord avec vous : prometteurs les débuts du petit neveu et de son acolyte ! J’apprécie ce style de musique d’ambiance, j’en écoute beaucoup. Piston ? Qu’importe le nom me semble-t-il. Seuls comptent l’obstination, le talent et par dessus tout, beaucoup de travail pour sortir du lot et durer… Sans cela, piston ou pas, on ne va pas loin.

  2. bonjour Francis,
    Il se débrouille très bien votre neveu, tout comme son oncle,
    c’est à dire vous
    Bonne semaine Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *