A ne pas manquer ce soir 6 avril et jusqu’au 15 : Saturne, la planète des poètes sera au plus près de la Terre ! C’est à dire quand même à 1,3 milliards de km…

Mais elle sera parfaitement visible à l’œil nu, même en pleine ville, dans la constellation de la Vierge, toute proche de la Lune. Pour voir les fameux anneaux qui avaient tant impressionné Galilée lui même, il faut prévoir néamoins un petit télescope.

Pour observer la planète géante il faut d’abord repérer l’étoile Spica.

Partez de la constellation de la Grande Ourse (la célèbre casserole). Le manche de la casserole dessine un arc de cercle que vous prolongez jusqu’à tomber sur une étoile très brillante : Arcturus, de la constellation du Bouvier. Prolongez encore l’arc de cercle pour tomber sur Spica. La planète « seigneur des anneaux » est le point très brillant au-dessus de Spica…

On sait aujourd’hui que presque toutes les planètes sont pourvues d’anneaux (Jupiter, Uranus, Neptune, et combien d’exoplanètes ?) et que ceux de Saturne sont constitués de blocs d’eau glacée de 1 cm à 10 m de diamètre dont l’architecture se modifie sans cesse. Un billard géant… Saturne, deuxième plus grosse planète du système solaire est aussi très « légère » : d’une densité de 0,69, elle flotterait sur l’eau !

De la vie sur Encelade ?

Quand à Encelade, l’un des satellites de Saturne, les missions successives Voyager et Cassini Huygens, l’ont photographiée sous toutes les coutures. Et la NASA vient d’annoncer que des formes de vie similaires à celles de la Terre pourraient s’y développer. On sait en effet que des réservoirs souterrains d’eau liquide pressurisée à une température de plus de 0°C pourraient alimenter les geysers qui envoient des jets de matériaux glacés très haut dans l’espace au-dessus du pôle sud du satellite. Ce sont les variations gravitationnelles de l’énorme planète qui réchaufferaient les fluides d’Encelade à coup d’énormes « marées enceladiennes »…

Carolyn Porco, directrice de l’équipe Imaging Science de la mission Cassini a déclaré que les volutes de vapeur d’eau s’échappant de fissures au sud d’Encelade contiendraient également du sel, des matériaux organiques et des particules de glace.

Dans les rayures du tigre…

Ces jets puissants pourraient provenir d’une zone habitable, située dans les « rayures de tigre » et où des formes de vie pourraient prospérer…

Avec Europe, satellite de Jupiter où existe peut être une mer souterraine liquide sous la calotte de glace, c’est la deuxième chance sérieuse de découvrir la vie dans notre système solaire…