Pinterest : il y a une vie après Facebook !

Je suis assez désespéré, vous le savez, de constater l’ampleur qu’a pris Facebook dans nos vies et l’omniprésence de ces odieux boutons, bleus comme l’acné de schtroumfs adolescents. Tous ces « like », « share », « j’aime » (ben non, j’aime pas !) et autres calembredaines qui ramènent toutes au big brother zucherbien… Comme si ce réseau inepte était incontournable. Alors que Facebook est complètement dépassé et que les observateurs attentifs prédisent sa disparition inéluctable, à l’instar de feu MySpace suivant en cela une logique évolutionniste, en l’occurrence « De l’origine des espèces de cons », chère à Darwin… Ne nous inquiétons pas pour les fondateurs de ce piège à gogos qui partiront avec nos données et bien gavés de stock options…

 Passez du bleu au rouge, c’est d’actualité !

Or des alternatives existent, modernes, complètement web 2, Ajax, et toutes les fonctionnalités actuelles qu’on est en droit d’espérer d’un réseau social et qui n’attendent plus que la fréquentation des français, encore en retard d’un métro. Par exemple, Tumblr, Twitter, PearlTrees, Quora (excellentissime)…

Mais le nouveau réseau social à la mode, c’est Pinterest, basé à Palo Alto en Californie. Fonctionnant sur invitation, comme Gmail à ses débuts, ce réseau est assez astucieux, beau et très réactif. Les « grandes marques », d’ailleurs, lassées de Facebook, sont en train de l’investir en masse. En gros, un simple « bookmarklet » permet de stocker les images et sites intéressant au fur et a mesure de leur rencontre sur internet. De plus en plus vous verrez le logo rouge « PinIt » en regard des photos, des sites, des vidéos (il est désormais installé sur ce blog). L’interface est simplissime et très élégante, basée essentiellement sur les images, qu’elles respectent (suivez mon regard…)

Pour sauter le pas, il faut d’abord demander une invitation, puis s’inscrire. Ensuite, tout va très vite. Le logiciel vous demande de vous connecter via GMail, Twitter ou Facebook (eh oui, rassurez vous, juste le temps de « pomper » tous vos amis) fonction qu’on peut désactiver par la suite, on apprécie… Bref, je viens de m’inscrire et j’aime bien le concept et surtout la qualité de ce qu’on voit et des contacts que l’on créée.

Voici quelques articles pour les spécialistes avec des infographies parlantes. Retenons ce chiffre : une progression de 2700 % depuis mai 2011 ! Ça ne vous rappelle rien ?

Et la plongée ? Très très pintéressant !

En tapant le mot clé Scuba Diving (en attendant de taper plongée…) on découvre des tableaux d’images et donc de sites particulièrement bluffants, dont voici un petit florilège ci dessous à retrouver sur mon « board« . De la qualité, vous dis-je ! Allez tous les extraterrestres : on se retrouve sur Pinterest ?

Partager ce billet
  , , , , , , , , ,


4 commentaires sur “Pinterest : il y a une vie après Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *