Il est arrivé, il est nouveau, il est tout beau : le numéro 1 de Plongeur.com ! Disponible en téléchargement gratuit sur le site, Plongeur.com est un nouveau magazine de plongée destiné à la lecture à l’écran.

Voilà ce qui justifie mon relatif silence : deux mois engagés intensément dans une nouvelle aventure éditoriale… Il y a 13 ans (déjà !) je créais avec quelques autres passionnés le magazine Plongeurs International dont j’assurais la rédaction en chef de 32 numéros avant de me laisser séduire par le chant des sirènes télévisuelles. Mais le virus de la presse était en moi et cela faisait un moment que je voulais créer un nouveau titre. Y avait il la place pour un nouveau media ? Était- il possible de parler de plongée autrement ? Peu à peu l’idée d’un nouveau magazine a germé…

Sur ces entrefaites (de Noël), je rencontrais Fabrice Charleux, le créateur du site plongeur.com, devenu leader en une dizaine d’années avec plus de 5000 consultations par jour. Nous sommes tombés d’accord sur les attentes des lecteurs, un contenu, des moyens, et il m’a confié la conception et la réalisation de ce nouveau titre. Quelques professionnels, des amateurs éclairés, des passionnés se sont occupés, sous ma férule implacable, de fournir des kilomètres de texte et des hectares de photos tandis que Stéphanie Richard-Kramer créait l’identité visuelle, les maquettes et la structure graphique avec son talent habituel. Car tout était à repenser dans la mesure où je voulais vous proposer un média électronique.

Je m’intéresse depuis longtemps aux nouveaux supports et en particulier aux écrans tactiles dont l’IPad est le fleuron. Je suis convaincu qu’une certaine presse sera diffusée à terme sur ce type de lecteur. Tout naturellement, nous avons donc conçu un média nouveau qui s’affranchit totalement du papier, gagnant au passage des fonctionnalités nouvelles. Une autre façon de concevoir et de diffuser l’information… Nul doute que les grands groupes de presse vont occuper ce marché prometteur. C’est amusant de se dire que nous sommes les premiers… Sur cette démo ci dessous on se rend bien compte des possibilités…

[media id=22 width=500 height=375]

Quand au prix : à l’heure de la dématérialisation généralisée de l’information, la plus sûre façon de ne pas se faire pirater est d’être gratuit !

Ce numéro 1 est une première étape. Dites nous ce que vous en pensez : cliquez, téléchargez, plongez…