Modéliser la nature : les logiciels 3D

tombantDans cet article, en bon explorateur, je tenterais de faire la description des logiciels d’imagerie 3D capables de reproduire la nature. En effet, avant de s’en servir, il faut savoir ce qui existe et leurs possibilités. Cette liste non exhaustive a vocation à être complétée… Cet article est destiné aux débutants : les autres n’ont pas besoin de moi…

Un logiciel 3D : pour quoi faire ?

On peut se demander pourquoi utiliser de telles usines à gaz pour produire un dessin qui sera exploité à 99% en 2D (Internet, presse, édition, expositions…) Dans ce domaine, rien ne saurait remplacer l’artiste et ses outils traditionnels. Relayés par l’informatique avec une bonne tablette graphique et des logiciels 2D comme Photoshop, Illustrator, Painter, ArtRage, Expression, Paint Shop Pro, The Gimp

Mais l’intérêt des logiciels 3D, outre leur magie propre, est de pallier au manque de technique artistique de la plupart d’entre nous, et de pouvoir changer le point de vue, la lumière, les textures, sans tout avoir à recommencer. C’est même le danger : combien de fois à partir d’une idée de départ obtiendrez vous une image totalement différente, conduits par les infinies possibilités du logiciel ? A vous de voir qui de l’outil ou de l’artiste doit rester le maitre…

Principes généraux

Tous les logiciels 3D obéissent à des principes généraux qu’il faut bien comprendre. Les scènes en volumes (X,Y et Z pour profondeur) sont composées d’objets, des textures, de lumières et d’atmosphères (ciels, brumes, etc). Chacun de ces éléments peut être dimensionné, transformé et disposé ou l’on veut par rapport aux autres et par rapport au point de vue (camera). Il est possible de faire varier l’orientation de la scène, le cadre, la profondeur de champs, l’angle de l’objectif, etc.

Vient ensuite l’étape du « rendu » ou la scène est calculée avec ses formes, ses ombres et ses couleurs dans le format et la résolution voulue. C’est l’étape finale la plus longue qui, en fonction de la puissance de l’ordinateur et la nature du logiciel se compte en minutes, en heures ou en jours…

Il faut savoir aussi que chaque logiciel utilise de algorithmes « naturels » différents. Les rendus sont très beaux mais très « typés » : impossible de confondre une image Terragen avec une faite avec Vue ou Bryce. Chacun interprète la réalité à sa façon et cela peut donner des visuels stéréotypés. Tout l’art consiste à obtenir ce qu’on veut exactement.

Rares sont les logiciels capables de subvenir à tous les besoins. Vous serez sans doute amenés à utiliser plusieurs outils pour réaliser différentes parties de la scène, à exporter ensuite dans d’autres logiciels. Des formats d’exportation permettent en principe de réaliser l’opération sans soucis. En principe… En fait, bonjour les problèmes de format, de taille, de mode (Aaaah les subtilités des BMP 16, 25 ou 32 bits…)

En dehors de ces problèmes d’import-export, vous serez amenés à utiliser des milliers de modèles : encore faut-il pouvoir les visualiser et éventuellement les convertir. Heureusement, il existe des browsers pour ce faire comme P3DO Explorer et Deep Exploration.

Choisir son logiciel

Plusieurs facteurs vont entrer en ligne de compte :

  • Le type d’image que vous souhaitez réaliser
  • La plateforme (PC, Linux, Mac) et la puissance de la machine. Cassez le cochon : pour faire de la 3D, il faut de la RAM en pagaille, les dernière cartes vidéos 3D hors de prix et les derniers processeurs en double ou quadruple cœurs (pour résumer). Bon, il est toujours possible d’utiliser Terragen avec une casserole : Ça ne sera pas plus lent…
  • Le temps d’apprentissage de l’usine à gaz
  • La gratuité ou le prix du logiciel
  • La vitesse et la qualité du rendu
  • L’interface et l’ergonomie (Si, si… Ça compte beaucoup plus que vous ne croyez)

Enfin, chaque logiciel suscite la création de petites applications tierces qui pallient à des manques et s’y retrouver est parfois difficile.

LOGICIELS GÉNÉRALISTES

Comme le nom l’indique, ces logiciels sont capables de tout faire, depuis la modélisation d’objets, de personnages, de paysages, le texturage, le rendu et surtout l’animation. Ce sont des logiciels professionnels dont la prise en main requiert une solide formation. Leur prix est à la hauteur… Si vous n’avez pas le vertige et que vous voulez une vison de l’infini, louchez sur l’interface de 3DS Max ou du logiciel gratuit Blender : Essayer de créer une simple sphère et vous allez comprendre ce que complexité veut dire…

Maya

3D Studio Max
Le « Photoshop » de la 3D. Rendus très rapides mais interface austère, comme on dit…

Lightwave

Cinema 4D
Le plus « facile » à prendre en main…

Blender
Gratuit et surpuissant.

Rhino3D

Softimage XS1

ElectricImage Animation system

Carrara
La version « amateur » des mastodontes ci-dessus.

Truespace
Autre version « amateur » …

MODELEURS

Il s’agit cette fois d’outils qui permettent de créer n’importe quelle forme en 3D pour l’exporter ensuite vers un autre logiciel afin de la texture, de l’éclairer, etc.

Sketchup
Racheté par Google. Gratuit et extrêmement simple, mais « pas beau » ! Monstrueuse bibliothèque d’objets en ligne mais au format « maison »…

Nendo
Modeleur nouvelle génération

Modo
Modeleur dernière génération. Belle interface.

Silo

ZBrush
Logique de modélisation révolutionnaire permettant littéralement de peindre en 3D

Mudbox
Dans le même genre…

Hexagon
Modeleur complet et… « convivial » !

TopMod
Crée des formes complexes à partir de primitives.

Groboto
Un alien…

Amapi
Facile à prendre en main, parait-il…

Amorphium
Modeleur qui se rapproche du geste du potier ou du sculpteur

Shade
Modeleur pro avec toutes les fonctions de ce type

Canoma
Alien très particulier qui permet de modéliser des objets à partir de leur photo !

Wings 3D
Modeleur gratuit et puissant

GÉNÉRATION DE PAYSAGES

Spécialisés dans la génération d’environnements naturels, ils sont plus ou moins limités à cette tâche.

Vue d’Esprit
Sans doute le meilleur logiciel « naturel » actuel avec la gestion des atmosphères volumétriques et surtout de la fonction « écosystème » permettant de placer des hectares de végétation de manière automatique et intelligente. Rendus très beaux mais très « typés »

Bryce
Logiciel à tout faire de prise en main très rapide mais aux possibilités cachées étonnantes. Fonctionne en tandem avec DAZ Studio.

ArtMatic Voyager
Bijou crée par le programmeur Eric Wenger (auteur de Bryce) mais malheureusement uniquement sur Mac.

CelticTerragen
Rendus photo réalistes mais résultats très difficile à contrôler, impossibilité de placer des objets, infinité d’essais/erreurs, et surtout temps de pré visualisation et de rendu interminables !

Terragen 2
Même programmeur mais logique entièrement différente (tout est à réapprendre !). Permet d’insérer de la végétation, ente autres. Résultats ahurissant de « réalisme ».

MojoWorld
Drôle de bête permettant de créer non pas des paysages mais des planètes entières, dans lesquelles il faut zoomer et se promener pour trouver la scène de ses rêves.

GÉNÉRATION DE TERRAINS

A utiliser principalement avec Terragen.

GeoControl
Générateur de terrain de la dernière génération

WorldMachine
Générateur de terrain algorithmique.

PHOTOSHOP PLUGINS

Certains de ces plugins sont réellement bluffants et remplacent allègrement les autres softs si votre vocation est de créer au final des images en 2D (99% des besoins)

Flaming Pear Flood
Permet de crée une surface d’eau réaliste à partir d’une image donnée.

Aurora
Idem pour les ciels.

Verdant
Idem pour la végétation.

Brosses et scripts
Si vous vous limitez à la 2D, il existe quantité de dessins tous faits (arbres, ruines, eaux, nuages) à appliquer sous forme de brosses. Les scripts quand à eux sont une jungle à part…

GÉNÉRATION DE PERSONNAGES

Dédiés à la création de personnages et d’animaux, avec leurs vêtements, mouvements, cheveux, etc. Playmobil et Barbie réunis…

Poser
L’historique. Rendus exceptionnels, belle interface mais fonctionnement « abscons ».

ectasyDaz Studio
Gratuit ! Extraordinaire logiciel par ses possibilités et sa vitesse et qualité de rendu. Prise en main assez rapide mais logique d’installation et d’arborescence d’objets totalement irresponsable ! Il existe des parades : nous allons y revenir.

Make Human
Mouais…

Creature Lab
Re Mouais !

Quidam
Le dernier né, extrêmement prometteur…

Iclone
Fascinant et… gadget

Avatar Lab
Gadget… Désopilant !

GENERATION DE PLANTES ET FORMES ORGANIQUES

Xfrog
Très compliqué à comprendre et interminable à régler (encore des centaines de réglettes à pousser…) mais capable de créer toute forme notamment des végétaux « plus vrais que nature »

Ivy generator
Pour lancer du lierre à l’assaut des façades…

Arbaro
Modéliser des arbres

Plant Studio
Générer des plantes

FRACTALES

Certains de ces logiciels permettent de créer des objets et des rendus en 3D.

Xeno Dream
Drôle de machin…

Apophysis 3D Hack
Passer des fractales 2D, déjà infinies, à une illusion de 3D… Logiciel gratuit.

Signalons aussi Ultrafractal, considéré comme le meilleur et Chaoscope.

Vous trouverez une liste beaucoup plus détaillée de logiciels 3D classés par genre sur une carte heuristique de l’excellent site de Benoit Rogez.

Partager ce billet
  , , , , , , , , , ,


5 commentaires sur “Modéliser la nature : les logiciels 3D

  1. Bonjour,
    Que pensez vous de virtual nature studio ? Logiciel puissant et géo-référencer mais malheureusement plus mis à jours .

    Connaissez vous des logiciels ayant les même fonctionnalité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *