Worpress automatic upgrade mise à jourA l’occasion de la mise à jour de WordPress 2.6 puis 2.6.5, j’ai eu l’occasion de tester un plugin génial, WordPress Automatic Upgrade qui, comme son nom l’indique, mets à jour votre blog automatiquement. Ceux qui ont déjà mis les mains dans le cambouis savent de quoi je parle ! Le bidule fonctionne à merveille, même si on ressent un léger frisson à le lancer. Surtout si on ne prend pas les précautions élémentaires que j’ai décrites précédemment dans ce post. Mais, j’aime vivre dangereusement, et j’ai fait confiance… Sans filet !

Attention tout de même à suivre scupuleusement les indications (en anglais) et dans l’ordre. Une fois le plugin installé, et dès qu’une nouvelle version de WordPress est disponible, le panneau d’administration vous propose de cliquer sur un lien pour lancer la mise à jour. Quelques clics plus loin, c’est fait, et ça marche ! Un exploit si l’on considère les différentes opérations réalisées :

  • Sauvegarde des préférences et bouts de codes qui traînent, sur le disque local
  • Sauvegarde des bases de données
  • Téléchargement de la nouvelle version
  • Désactivation de tous les plugins actifs
  • Mise du site en mode maintenance
  • Installation du nouveau WordPress
  • Réactivation des plugins
  • Mise à jour des bases de données

Et ça fonctionne : le tout en moins de cinq minutes ! Chapeau bas les codeurs fous… On peut même régler la machine en « tout automatique » sans aucune intervention de l’utilisateur. Ma prochaine étape !

Avec l’upgrade des plugins également semi automatique depuis les dernières versions de WordPress, c’est devenu un plaisir de rester « à la page »…