Les bugs de Joomla me donnent le cafard !

joomlabug.jpgDans la revue SVM, j’aime particulièrement la page « tant qu’il y aura des bugs ». Quand on a la chance de posséder un site « piloté » par Joomla, plus besoin de SVM : on peut avoir des messages marrant tous les jours sur son admin. Pour cela, il suffit d’installer l’une ou l’autre nouveautés proposée sur l’excellent site Jomlaa « facile ». Exemple, ce message alléchant :

Développé par nos confrères espagnols, je vous propose de donner un coup de fraîcheur à votre joomla 1.0.13 en utilisant les couleurs de la nouvelle version de Joomla 1.5 (l’apparence sans les fonctionnalités!). Pour cela, il vous suffit de télécharger cette archive, décompresser et transférer par FTP dans votre site joomla 1.0.x. Enfin dans la gestion des templates, choisissez le template « jsinspirit_admin » comme template administrateur par défaut. Au résultat, vous aurez une interface d’administration moderne et légèrement plus rapide avec l’apport de l’AJAX dans le chargement des pages. De quoi faire patienter (en attendant l’adaptation des extensions) et amorcer en douceur la transition vers Joomla 1.5!

Et bien sûr, on s’y laisse prendre, on installe et on obtient effectivement une interface d’administration beaucoup plus… ? … Cet Ajax là, je préfère le garder pour mes toilettes ! J’aime particulièrement la mention de « passage en douceur », « donner un coup de fraîcheur » et « interface d’administration moderne ». C’est exactement çà !

Le post est d’ailleurs encadré par deux autres : « Joomla en breton » et « Testez Joomla 1.5 version stable ». Si le coeur vous en dit… Moi, le breton, je l’ai déjà et pour la version, j’attendrais la 12.7 !

Ah, et si vous avez un problème, n’hésitez surtout pas à consulter le forum d’aide : la communauté se fera un plaisir de vous accueillir à coup de pieds

Je m’y suis sans doute mal pris mais je propose de créer une communauté des déçus de Joomla. Je ne dois quand même pas être le seul dans ce cas ? Et vous : qu’utilisez-vous comme système ? Vos commentaires (drôles) sont les bienvenus !

Partager ce billet
  , , , , , ,


9 commentaires sur “Les bugs de Joomla me donnent le cafard !

  1. Joomla n’est pas si mauvais que ça mais c’est vrai que si on veut l’utiliser vraiment il faut connaître à fond le php. Je l’ai utilisé pour le portail de l’île Maurice et j’ai passé tellement de temps à le hacker dans tous les sens que finalement j’aurai eu le temps de développer un truc plus simple. Et puis évidement maintenant il n’est plus compatible avec les prochaines version (ceci-dit j’ai fait pareil avec dotclear).
    Un truc qui sait tout faire, faut se méfier…

  2. Aucun système n’est parfait, évidemment, mais pour moi, le top c’est WordPress. J’y retrouve le plaisir de bloguer, sans le déplaisir de bidouiller… Ce qui est tuant avec Joomla (portail français en particulier) c’est de faire passer des tentatives de programmation pour des composants utilisables « en l’état ». Sans parler de l’arborescence du site… Tout cela est sans doute passionnant pour les experts et passionnés d’informatique mais ceux qui privilégient l’écrit et le graphisme seront vite (!) dégoutés… C’est un peu le vieux débat Mac/PC.

  3. C’est vrai qu’il y a des choses intéressantes dans les extensions de Joomla mais attention les problèmes ne sont pas toujours là où on les attends… (lenteur du serveur, incompatibilité extension…). Pour ce qui est de cet habillage, je n’ai eu que de bon échos, quelques problèmes mineurs mais pas comme tu l’affiche…
    Pour répondre à Fran6, l’arborescence sera revu avec le passage en 1.5 de joomla.fr (sortie prévue au joomladay avec lien vers démo et tuto complet pour certains…).
    Pour la prose, j’essaierai de faire plus simple car si le pas est mis sur un enthousiasme peut être exagéré, j’apprécie toujours les efforts d’amélioration de l’administration de Joomla. Mais je ne changerai pas ce que j’ai dit!
    Et pour conclure, je ne vends rien, je fait cela bénévolement pour la communauté… Et si le coeur te dit, je suis toujours prêt à discuter de ton site au Joomladay! (ps: j’ai viré les commentaires litigieux sur le forum sauf ceux qui « exigent » que je fasse le ménage dans les extensions… 😉

  4. Bonjour Yann !
    Il ne fallait pas enlever les commentaires « litigieux » : c’était le sel de mon trackback. Ils reflétaient bien un état d’esprit et je les assumais pleinement. C’est le jeu…
    Blague à part, je reconnais que mes posts sont un peu provocateurs et que je grossit le trait pour faire rire. J’ai apprécié en son temps ton travail et ta volonté de rationalisation (la tâche doit être ardue) notamment sur le composant Google Map. L’habillage nouveau me donne effectivement un gros bug et il faut réinstaller les anciens fichiers pour corriger l’erreur (chez moi). Passons. N’enlèves rien à « ta prose » : pour une fois qu’on a une description complète du produit, ce n’est pas moi qui vais me plaindre ! C’est juste que par rapport à mon bug, c’était… drôle !
    Je sais que vous êtes bénévoles mais, après tout, nous le sommes tous. A mon avis cet argument ne devrait pas entrer en ligne de compte.
    Je crois qu’il y a trop d’extensions proposées sur le site et trop de « morceaux d’extensions » : il manque souvent un truc ceci ou cela à aller chercher ailleurs ou à modifier, le plus souvent peu ou pas documenté et les débutants sont largués. Le sens de mon post initial était de proposer (en plus de la version de Joomla à jour) un « gros sac » avec disons 5 à 10 extensions « indispensables » et qui marchent avec cette version (!) pour compléter le produit, avec de vrais tutos. A la louche : un composant de commentaire, un pour afficher des photos, des vidéos, de la musique, bref les besoins courants. Le reste devrait figurer dans une section « expérimental » ou « pas testé avec toutes les versions » pour les bidouilleurs. WordPress.org est à ce titre un modèle de simplicité et de fonctionnalité.
    J’utilise désormais WordPress qui… Disons… correspond mieux à mes besoins. Je reconnais aussi que si je le trouve si simple à utiliser c’est parce que je me suis fait les dents pendant des mois sur Joomla qui m’a initié « à la dure » à la logique particulière des « sites dynamiques ».
    Sans rancune, j’espère.

  5. Un peu tard pour entrer dans la discussion, mais j’utilise GuppY pour moteur de Marseille à Palmes. C’est le CMS « pour les nuls » 2heures pour le prendre en main et on peut déjà mettre en ligne un site « potable ». La communauté est très sympa !

    • Jamais trop tard pour les braves ! Je ne connaissais pas cette plateforme mais il faut dire qu’il en existe beaucoup. Pour ma part, je suis devenu et reste un inconditionnel de WordPress. Quand à Joomla… je n’ai même pas eu le courage de remettre le nez dedans pour importer le contenu dans ce blog… Que sont devenus nos bits perdus ?

    • Drupal c’est, je crois, la plateforme utilisée par les sites gouvernementaux. Il est réputé ardu mais je ne connais pas du tout. Je viens de passer à la version 2.8 de WordPress… 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *