dauphin tursiopsA force de parler plongée, photo et voyage, j’ai un peu délaissé mon autre passion : le graphisme. A point nommé, une nouvelle société de production vient de me commander la création de son logo. Un exercice passionnant mais difficile. En effet, le logo, c’est l’identité visuelle de la société. Il doit être lisible dans toutes les tailles, même minuscule, sur fond noir, blanc ou imprimé et résumer les valeurs essentielles défendues par le commanditaire. Il doit aussi être facilement identifiable : ainsi, personne ne peut ignorer Coca Cola, Nike, Toyota ou le logo des jeux olympiques. Enfin, il n’est pas interdit qu’il soit beau…

Le « cinquième rêve » est une légende indienne, un des innombrables mythes fondateur de la création qui dit à peu près ceci : l’avenir de l’homme sera spirituel. Voilà qui rappelle la phrase célèbre de Malraux, et aussi le livre éponyme de Patrice Van Eersel, qui peut aussi se lire comme un conte poétique, racontant comment et pourquoi le dauphin aurait « rêvé » l’homme. Chez les indiens d’Amérique, le « rêve » ultime de l’humanité, son avenir, sera incarné par l’Ange… Résolument optimiste, je constate que le monde est en train de changer et peut-être de basculer vers le « bien » après des décennies d’obscurantisme : l’élection du Président Obama en est l’exemple le plus flagrant. Et si les sociétés de production pour la télévision se mettent aussi à se préoccuper de spiritualité, tous les espoirs sont permis ! Sommes-nous en train de sortir de l’Hache de pierre ?

Mais revenons à notre histoire de logo… Mon client semble tenir à la notion d’ange, de rêve et de « cinquième » en toutes lettres, ce qui pose des problèmes d’équilibre graphique. Mon choix de couleurs en blanc/bleu ayant été accepté, je vous soumet mes premiers croquis et j’ai besoin de votre avis. J’ai déjà éliminé certains d’entre eux et tout cela n’est que brouillon mais, en l’état, vers quel logo irait votre préférence ? Merci de vos commentaires. Je ne manquerais pas de vous montrer la version définitive, et son « making of ». C’est ici !le cinquieme reve

le cinquieme reve

le cinquieme reve

le cinquieme reve

le cinquieme reve

le cinquieme reve

Et pour Mirella… Avec mes remerciements. Je vais retravailler le graphisme des ailes…

le cinquième rêve logo société de production télévision documentaire