Vous devez en avoir un de ces mal de crâne à force de lire tous ces blogs, de remplir tous ces formulaires et autres statuts Facebook. Non ? Une sacrée migraine, oui ! Et vos yeux ? Vous vous êtes regardés ? Des lapins dans les phares… J’ai pensé à vous et, si vous le voulez bien, après la vue nous allons travailler l’audition. Désormais, tous les billets de ce blog sont « écoutables » en cliquant sur l’affreuse icône  ReadSpeaker « Ecoutez » en tête d’article…

Installez vous confortablement et laissez vous donc bercer par ma prose… De la musique avant toute chose disait Verlaine : il doit s’en retourner dans sa tombe lui aussi (avec Gödel). Je ne me lasse pas de cette voix à l’accent vaguement suisse, extrêmement sensible à ma ponctuation exotique et qui dérape parfois dedans comme le patineur sur glace (ou sur merde de chien, selon) avant de se rattraper au mot suivant. Le texte est parfois un peu saccadé et certains mots « inhabituels » sont prononcés de façon assez comique. Quand aux mots anglais, ils sont pour le coup francisés jusqu’à l’hilarité. Mais c’est quand même assez bluffant. J’avais testé des systèmes de synthèse vocale similaires il y a quelques années mais on ne disposait alors que de la langue anglaise. Et le résultat en français était… amusant. Cette fois, avec WebReader, le résultat est exploitable. Si le système se généralise, ça promet une belle cacophonie sur le web 😆

On n’arrête pas le progrès ! Je dicte déjà mes billets, après tout, on peut bien vous les lire. Évidemment, ce n’est pas ma voix. Alors disons que c’est celle de mon clone. Moi je fais le clown et lui, le clone. Ca vous va ? Restez branchés ! A bientôt.