Il est un moment dans la vie d’un homme où l’on se doit de connaître Barcelone ; car chez tout un chacun il y a un port qui sommeille… Grand fan des romans de Manuel Vasquez Montalban je n’avais jusqu’à présent descendu les Ramblas qu’à travers les lignes de ses polars… Ce fut donc une escapade dans la ville du lucre pour vérifier si, oui ou non, la Sagrada Familia était fractale.

Première surprise : La frontière n’est plus signalée par les bureaux de la douane mais, côté espagnol, par la subite floraison de maisons closes, largement ouvertes et documentées. Dans une Europe qui se veut toujours plus unie, force est de constater que la France, patrie de l’amour courtois, du french kiss et des Droits de l’Homme fait figure de dinosaure. Cette région transfrontalière doit connaître bien du passage… C’est donc en suivant par la force des choses la route des lupanars que j’atteins la plage de Barcelone. Une plage parmi tant d’autres… Où la liberté de mœurs, en plein centre ville, a de quoi surprendre… Mais, foin de luxure, place à l’étude…

Fractalia Familia

Farniente, tapas, paellas (ça veut dire plats…), riz rond, safran, vaches, cochons… Mais aussi interminables randonnées dans le Barrio Gothico avant de tomber en arrêt devant la Sagrada Familia, l’improbable cathédrale, chef d’œuvre visionnaire ou délire architectural de Gaudi son concepteur. Et là, sur le fronton, dans les sculptures chantournées, l’évidence : une fractale ! Elliptic/split pour être précis… Comment ont-ils fait ? Des années avant la « découverte » desdites fractales ? Reproduction naïve de la nature ou vision « d’ultranature » ? Si vous avez l’occasion de visiter l’édifice, vous vous en rendrez compte par vous même. Barcelone vaut le détour.

Ci dessous quelques images prises à la volée, d’un coup de téléphone ; avec un parti pris Art Nouveau, Barcelone oblige. Possesseur discret d’un iPhone 4, je m’acharne depuis des mois à en faire un appareil pro, malgré ses handicaps. Sans succès. Mais je vous révèlerais bientôt comment faire des photos potables avec l’aPhone. C’est pas gagné…

[slideshow id=62]